Lu pour vous: “Premières années d’enseignement”, Retz

“Professeur des écoles: premières années d’enseignement”, Michel Bourbao et Fabienne Ramond, RETZ, 2020

  1. Les erreurs fréquentes d’un enseignant qui débute dans le métier:
  • 1ère erreur: une vision “romantique” du métier: “les enfants vont suivre naturellement le professeur”.

-> Enseigner à des élèves ne se fait pas tout seul. Il s’agit d’un métier complexe à multiples facettes.

  • 2ème erreur: trop parler. Non, les élèves ne vont pas tous être passionnés par son discours!
  • 3ème erreur: ne pas savoir mettre tous les élèves au travail.

-> Conseil: moins l’enseignant intervient, plus les élèves travaillent. La mise au travail des élèves est très importante et se fait par étapes. Il convient d’adapter la quantité et la durée (“longtemps et beaucoup”).

  • 4ème erreur: penser que les élèves reçoivent 5/5 les informations et les comprennent.

-> Conseil: Circuler dans la classe pour aller voir ce qu’ils font, se rendre disponible pour mesurer les effets sur les élèves.

  • 5ème erreur: Privilégier un échange duel avec un seul élève et penser que les autres suivent
  • 6ème erreur: Rester focalisé dans l’espace bureau/tableau et n’échanger qu’avec les élèves installés devant.

-> Apprendre à gérer l’espace (se déplacer dans la classe, ouvrir son regard vers tous les élèves)

  • 7ème erreur: conception des séances: penser que les élèves ont déjà des notions sur lesquelles porte la séance (le niveau de départ n’est pas celui qu’on imaginait).
  • 8ème erreur: difficulté à gérer le temps amènent des difficultés dans la gestion de classe.

 

 

Les commentaires sont fermés.